6w4dxoya85q30thvg7pcf37zjp8mlqux2n50hscyu2i5q6aty390xpgoe4ldvabyi9chxwgszpn81ef3tl41ruqphgxnja9825y7n674qej50ablhwrtyz2v5coytjxr201dv9qsbaz6

L’Amour des trois Oranges à l’Opéra Bastille

de Sergueï Prokofiev d’après Carlo Gozzi
23, 26 et 23 juin ; 3, 6, 9, 11 et 13 juillet 2012

S’inspirant de la pièce de Carlo Gozzi que Meyerhold, par l’intermédiaire de Guillaume Apollinaire, lui avait fait connaître, et que La Délirante a publiée en 2009 dans une éblouissante traduction d’Eurydice El-Etr,  Prokofiev compose avec L’Amour des trois Oranges un merveilleux opéra bouffe surréaliste avant la lettre,  une fable brillante et savoureuse, un anti-théâtre radical. L’Opéra Bastille en donne huit représentations en juin et juillet prochains, dans une mise en scène de Gilbert Deflo et sous la direction musicale d’Alain Altinoglu.
En savoir plus…

CARLO GOZZI. L’Amour des trois Oranges. Traduit de l’italien par Eurydice El-Etr.
Dessins d’Antonio Seguí. Paris, La Délirante, 2009.
ISBN 2-85745-094-X
25 €